Kongo-cental: IGF accuse Atou Matubuana et ses collaborateurs en justice.

Kongo-cental: IGF accuse Atou Matubuana et ses collaborateurs en justice.

Dans un rapport transmis au parquet Général près la cour de cassation, l’inspection générale de la finance accuse le gouverneur de la province du Kongo-central, Atou Matubuana d’avoir détourner des fonds des derniers publics.

Dans ce même rapport, l’IGF accuse notamment trois collaborateurs du Gouverneur. Son directeur du cabinet Claude Nzeza zingeti, son secrétaire particulier Pathy Samba tamuemino et son assistant Kheme Fuka unzola.

Quant au gouverneur, l’IGF lui reproche plusieurs détournements des fonds. Notamment des fonds destinés pour les services civils et militaires, de sécurité et Justice ( 11 356 296) FC, soit 5 678 148 $; le gouverneur n’a pas eu pitié fonds d’interventions économiques, sociales, scientifiques et culturelles ( 581 065 000 FC) soit 290 032 $, même les frais de ménages n’ont pas été épargné ( 687 000 000 FC) soit 328 000 dollars, y compris les frais de fonctionnement ( 1 403 665 255 FC) soit 701 832 $.

Ces fonds sont sortis de la caisse du bureau comptable pour des: ” prétendus frais Secret de recherche sans un quelconque soubassement ; ayant pour déstination autre que celle des véritables bénéficiaires de sécurité et de justice”. Révèle l’IGF dans son rapport d’une mission de contrôle effectuée le 28 mais et 25 juin dernier à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo-central.

Avec des pareils détournements, il est difficile de développer la province.
Un procès s’ouvre d’ici peu pour que les présumés coupables présentent leurs moyens de défense.

Ariel katenda

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 79 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *