Les adeptes du mouvement politico, mystico-réligieux Bundu Dia Mayala (BDM) de Né Muanda N’semi, ont de nouveau paralysé les activités dans la province du Kongo Central, ce mardi 14 avril en barricadant la RN1 dans le tronçon entre Matadi et Boma, dans l’ex cité de Kinzau-Mvuete (territoire de Seke-Banza) à 60 kilomètres à l’ouest de Matadi.

Selon les sources concordantes, les adeptes de BDM ont posé des troncs d’arbres sur la voie bloquant ainsi les véhicules qui proviennent de la ville de Boma pour joindre celle Matadi. Ils sont tous bloqués à Kinzau Mvuete. Par ailleurs, ce mouvement des adeptes du BDK s’inscrit dans la perspective de rechercher les non-originaires de la province du Kongo Central pour les chasser de cette contrée du pays.

Ayant débuté contre toute attente lundi 13 avril, cette situation inquiète plus d’un en ce moment où la Rd-Congo fait face à une crise sanitaire suite à l’expansion du Coronavirus (COVID-19). Il sied de signaler que cette situation a été également observée à Nsanda Kintata à près de 40 kilomètres à l’Ouest de Matadi toujours sur le tronçon entre Boma et Matadi.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *