En effet près de 31 enseignants des écoles du réseau 37ème CADC du chef lieu de la province du Kwilu ne sont pas jusque là en possession de leur salaire du mois de février

Au regard de cette situation, ces derniers ont adressé une lettre au directeur provincial du service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) du Kwilu1, pour exiger de quitter Ecobank pour une autre banque de la place

« Le retard que nous déplorons ici c’est le mois de février, et cela se fait chaque fois dans notre paie, on touche trois semaines plus tard. Nous n’avons même pas de numéro de compte bancaire. En cas de non-paiement, il n’y a pas une preuve qui va témoigner. C’est pour cela nous sollicitons à qui de droit de nous faire quitter Ecobank pour une autre banque de la ville », a déclaré Bernard Mabanza, le représentant de ces enseignants.

Signalons que nos efforts pour joindre le responsable de l’Ecobank quant à cette situation n’ont pas abouti.

J.Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *