La numérisation des archives de l’Etat préoccupe le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi

La numérisation des archives de l’Etat préoccupe le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a rappelé, dans sa communication au cours du Conseil des ministres qu’il a présidé en visioconférence, vendredi dernier, la nécessité de numériser  en RDC l’administration publique, et les entreprises du Portefeuille de l’Etat.

Cette intervention du Président de la République vient en réaction au dernier violent incendie qui a ravagé une partie de l’immeuble SCTP (Ex. ONATRA), sur le Boulevard du 30 Juin, dans la Commune de la Gombe, occasionnant d’importants dégâts dont une perte irréversible de centaines de milliers de documents administratifs du domaine public.

Le porte-parole du gouvernement  a  souligné, dans son compte rendu que, selon le Chef de l’Etat, le processus de numérisation de tous ces documents s’impose et qu’il a l’avantage de garantir  un système de stockage fiable et  de sécuriser des données.

Déplorant la perte énorme causée par cet incendie, le Président Félix Tshisekedi a regretté le fait que « tous ces documents programmatiques sectoriels ont servi de référence, ces dernières années, aux programmes d’intervention publique et aux principaux plans prioritaires des partenaires, en faveur du développement du pays ».

Il a, ensuite, exhorté tous les membres du Gouvernement, sous la coordination du Premier Ministre, d’accélérer la transformation digitale de la RDC, en mettant un accent particulier sur la préservation des données de l’Etat, dans tous les domaines.

« Plan National du Numérique », une initiative du Chef de l’Etat

A son avènement à la tête du pays, le  Président de la République a pris l’initiative du « Plan National du Numérique ».

Ce plan est axé, indique-t-on, sur 4 piliers stratégiques (Infrastructures, Contenus, Usages applicatifs, Gouvernance – Régulation) visant le développement numérique à l’horizon 2025, avec, rappelle-t-on, un accent mis particulièrement sur la mise en place et la modernisation des infrastructures ; l’extension de la couverture des télécoms et de l’accès au Numérique ; la sécurisation des voies et accès aux contenus numériques ainsi que la transformation numérique des administrations et des entreprises.

L’exploitation des plateformes des technologies financières ; l’amélioration du capital humain ; la production, la promotion, l’hébergement et la sauvegarde du contenu national ;le suivi et l’appropriation des progrès technologiques du Numérique  ainsi que la promotion du Numérique par les politiques publiques, font également partie de ce plan.

Cette vision permettra au Numérique de devenir  un facteur important de soutien à la modernisation de l’État, à la croissance économique et au progrès social, rassure-t-on.

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.