Dans une communication, ce samedi 10 octobre 2020, le maire de la ville de Goma a éclairé l’opinion sur ses propos tenus mardi dernier au sujet de la criminalité urbaine à Goma.

Si plusieurs ont pensé que le maire avait encouragé le banditisme dans sa ville en déclarant : « Si les bandits ont l’habitude d’utiliser les armes et de Kidnapper les gens , ils devraient attendre d’abord que notre président termine sa mission à Goma » , Muisa Kense Timothée parle d’une mauvaise interprétation de ses propos par des personnes qu’il juge de mauvaise foi.

Les propos du maire de la ville s’étaient répendus à une vitesse de croisière, Muisa Kense reconnait son tort et présente ses excuses à la population de sa juridiction et à toute la république.

« À toute la population de Goma qui me lit en copie et à toute la république , je demande pardon bien que ce que j’ai dit ait été déformé par des personnes animées par une mauvaise foi », a-t-il dit .

Pour rappel, le gouverneur de la province Carly Nzanzu Kasivita a, dans une lettre, demandé des explications sérieuses au maire de la ville suite à cette communication .

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *