Les députés issus de la plateforme politique Ensemble pour la République de l’ancien gouverneur de l’ex grand Katanga, Moïse Katumbi Chapwe et ceux du MLC de Jean Pierre Bemba Gombo ont décidé de quitter officiellement l’Union sacrée de la nation du président Félix Tshisekedi.

Selon le député national Ensemble Mohindo Nzangi qui l’a annoncé, la raison principale pour laquelle ils sont les premiers à claquer la porte de l’Union sacrée est que, leur cahier des charges n’a pas été pris en compte lors des différentes négociations.

A cet effet, Ensemble pour la République et Moïse Katumbi disent rester dans l’opposition républicaine, et souhaitent bonne chance à cette initiative et promettent de soutenir toutes les initiatives visant à mettre fin au règne du FCC.

Pour rappel, les élus d’Ensemble pour la république se sont réservé de signer la motion de censure contre le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilumkamba dans le seul but d’attendre l’issue de leur négociation avec Félix Tshisekedi.

Mais d’après d’autres sources, la question des élus du FCC qui intègrent en cascade la nouvelle structure du chef de l’État et qui veulent avoir la part du lion dans l’Union sacrée, serait la pomme de la discorde.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *