Les vendeurs congolais du secteur de commerce déclenchent une grève à Kinshasa

Les vendeurs congolais du secteur de commerce déclenchent une grève à Kinshasa

Les  vendeurs congolais  du secteur de commerce qui travaillent dans des magasins appartenant aux sujets indo-pakistanais ont déclenché lundi à Kinshasa, un mouvement de grève illimitée pour revendiquer l’indexation de leurs salaires en dollars américains au taux  de change réel de la banque ou celui pratiqué sur le marché parallèle, a constaté l’ACP.                        

Pour manifester leur mécontentement, ils ont refusé d’ouvrir les magasins  en cadenassant  les portes qui donnent accès à ces lieux de négoce.

Selon un vendeur interrogé qui a gardé l’anonymat, outre l’indexation de salaires, les vendeurs de magasins des indo-pakistanais réclament aussi le respect du contrat de travail en ce qui concerne les heures de prestation tel que prescrit dans le code de travail. Ils exigent de leurs employeurs la signature de contrat de travail, afin de garantir et sécuriser leur emploi, comme le préconise le ministère du Travail.

« Nous sommes payé au taux de 90.000 (quatre-vingt-dix mille) FC pour un dollars américain alors  que sur le marché 1 (un dollar) Usd s’échange à 20.000 (vingt mille) FC », a fait remarquer le vendeur.

Pour terminer il a indiqué qu’un cahier des charges contenant leurs revendications a été  remis au gouvernement, à travers le ministère de l’Emploi, travail et prévoyance sociale.

Pour rappel, ce mouvement de grève a été déclenché depuis le lundi de la semaine passée. Il sied de noter que seuls les magasins appartenant aux indo-pakistanais  sont resté fermés. Les magasins appartenant aux sujets chinois ou congolais fonctionnent normalement.

ACP

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.