L’ancien chef de l’Etat égyptien, Hosni Moubarak, s’est éteint à l’âge de 91 ans à l’hôpital militaire Galaa au Caire, a annoncé hier mardi 25 février, sa famille biologique.

Hosni Moubarak a dirigé l’Egypte durant trois décennies, soit de 1981 à 2011. Contraint à la démission en 2011 après le soulèvement populaire, l’ancien président a fait objet de plusieurs condamnations. Il avait notamment été condamné à la perpétuité, puis acquitté, pour complicité dans la mort de 846 manifestants durant la révolte.

Premier président égyptien a avoir été traduit en justice, il n’a été autorisé à quitter l’hôpital militaire où il était détenu qu’en mars 2017.

Signalons que depuis qu’il a quitté le pouvoir, il a régulièrement été hospitalisé et admis en soins intensifs. Cela a soulevé des incessantes spéculations et informations contradictoires faisant état tout à tour de dépression aiguë, d’un cancer, d’accidents cardiaques ou de problèmes respiratoires.

Floriette Nyogbia

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *