La nouvelle société civile congolaise coordination provinciale de Lomami se dit réconfortée par la position prise par le chef de l’État, Félix TSHISEKEDI, lors de son adresse à la nation, vendredi 23 octobre 2020.

À la Nouvelle société civile congolaise coordination provinciale de Lomami, nous sommes réconfortés par la position prise par le chef de l’État. lorsque dans un système on vise que sur les intérêts des individus ou le groupe des égoïstes, on peut que penser à un nouvel ordre! Surtout que le président de la République prône les consultations, quoi de plus beau de faire participer tout le monde, les filles et fils du pays ayant de compétences avérées, à la gestion de la République, pour ne pas faire de notre beau pays un champ privé à un certain groupe qui ne jure que par lui!“, a déclaré ce samedi 24 octobre le coordonnateur provincial de la NSCC, Anicet Minga, lors d’un entretien avec Interkinois.net.

Le souhait de la NSCC/Lomami selon son coordonnateur, est de voir la position prise par le chef de l’État aller jusqu’au bout sans complaisance et que les forces sociopolitiques comprennent qu’il ne s’agit pas d’une occasion de se partager le gâteau mais du souci du bien-être de la population de la RDC

Et si le chef de l’État le fait comme il a rappelé dans son discours de campagne, l’instauration de l’État de droit, le peuple d’abord… il a totalement notre Soutien”, a conclu le coordonnateur provincial de la nouvelle société civile congolaise coordination de Lomami.

Il sied de rappeler que le chef de l’État, Félix TSHISEKEDI, s’est adressé vendredi 23 octobre dernier à la nation. Il a promis d’entamer dès la semaine prochaine des consultations avec les acteurs socio-politique du pays.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *