Ténue ce mercredi 19 mai 2021 dans la salle des réunions du bureau diocésain des œuvres médicales (BDOM) à Mwene-Ditu, dans la province de Lomami des assises consacrées à la tenue de l’organisation d’une rencontre mixte des acteurs sur le processus du développement dans les interventions du partenaire traditionnel ENABEL dans ces appuis des provinces de Lomami et du Kasaï-Oriental dans le but d’une relance durable des activités agricoles.

Selon le ministre provincial de l’agriculture pêche et élevage ( AGRIPEL) dans la province de Lomami, Séraphin Kalombo Makadi qui a présidé ces assises, les deux parties prenantes ( ENABEL et l’État congolais) se sont engagées de travailler en respectant mutuellement le rôle et le mandat de chacun selon les textes officiels.

« Chers participants, vous êtes sans ignorer que les lignes directrices sont tirées du programme indicatifs de la coopération bilatérale directe. C’est à dire, État-Etat . Ces deux parties prenantes se sont engagées de travailler en respectant mutuellement le rôle et le mandat de chacun selon les textes officiels, la déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement oblige les deux parties engagées de travailler dans la transparence, l’alignement et la gestion axée sur le résultat. Pour une acceptation acceptable nous voyons ce qui se fait sur terrain, nous nous sommes réunis pour passer en revue les activités réalisées pour prendre l’engagement pour le futur » a déclaré Séraphin Kalombo Makadi, ministre provincial de l’AGRIPEL.

Toute fois, il a exhorté a chaque participant de s’approprier toutes les décisions et recommandations prises et formulées pour aider le PRODAKOR dans cette phase de transition pour qu’il puisse atteindre les restes de ses objectifs , tout en remerciant aussi les participants pour leurs interventions constructives et aussi l’ENABEL et PRODAKOR pour leur l’appui financier et matériel.

Bien avant, le numéro un de l’AGRIPEL dans la province de Lomami a remercié vivement le chef de l’État congolais, Félix Antoine TSHISEKEDI pour ses efforts dans la lutte de mettre en place des institutions fortes attendues par tous les congolais, il a en outre remercié le gouverneur de Lomami et la vice gouverneure et gouverneur ad intérim du Kasaï-Oriental qui représentent valablement le pouvoir central en province dans le suivi et contrôle de tout ce qui se réalise sur terrain.

Signalons que, le représentant du secrétaire général du ministère de l’agriculture en RDC, Madame le manager de l’ ENABEL RDC, les représentants des gouverneurs et ministres provinciaux de l’agriculture et développement durable des Lomami et Kasaï-Oriental, le coordonateur provincial de l’ENABEL/PRODAKOR pour les 2 provinces, les inspecteurs provinciaux de l’agriculture et du développement rural et bien d’autres cadres du secteur vital du pays ont pris part à ce cadre d’échanges constructifs.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *