La journée internationale de la jeune fille célébrée le 11 octobre de chaque année a eu lieu ce lundi 12 octobre 2020 à Kabinda, chef lieu de la province de Lomami.

C’est la ministre provinciale du genre Femme famille et enfant, Madame Christelle Keta Katombe qui a présidé cette cérémonie.

Dans son discours, Madame, Christelle Keta a précisé que le gouverneur de province Sylvain Lubamba Mayombo, à travers son ministère, s’est engagé à mettre en place un plan directeur plus progressiste pour la promotion des droits de la femme et de la jeune fille. Selon lui, ce plan qui attend apprendre à la jeune fille des nouvelles compétences pour aborder l’avenir qu’elle a choisie et lui permettre d’être la tête d’une génération d’activistes qui accélèreront le changement social positif y compris en matières d’égalité entre sœurs, ce qui fera sans nul doute de la province de Lomami un cadre qui suscite de l’enthousiasme grâce aux solutions innovantes mises en place.

Elle a par la suite ajouté que dans cette perspective pleine d’espoir, l’accent est mis sur la nécessité de relever les défis auxquels sont confrontés les filles et de promouvoir leur autonomisation et le respect de leurs droits tout en promettant que la jeune fille de Lomami brillera.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *