Lomami/Remise et reprise à la régie financière : un député provincial s’oppose !

Lomami/Remise et reprise à la régie financière : un député provincial s’oppose !

Depuis le remaniement au niveau des antennes de la direction provinciale des recettes de Lomami (DGRLO), rien ne passe dans le Camp des députés provinciaux membres du groupe parlementaire dynamique pour la démocratie et développement de la Lomami (3DL).

Pour le député provincial Joseph Mbaya Kabue Wa Muadi, l’un de ce groupe parlementaire, les remises et reprises à la régie financière ne peuvent pas avoir lieu du faite que selon lui, le gouverneur intérimaire, a violé les textes légaux et usage de faux de la signature du ministre provincial en charge des finances en séjour à Kinshasa. Il a fait savoir ce lundi 16 août 2021 lors d’une interview accordée à la Presse de Kabinda, chef lieu de la province de Lomami.

« Précipité les gens à la remise et reprise sans la notification des nouveaux animateurs nommés c’est très grave, comment le gouverneur intérimaire Mulumba Mudiandambu nomme en catastrophe les gens dans les antennes DGRLO et précipite la remise et reprise sans faire l’audit aux animateurs sortant là je dis non et je m’oppose, il y a un contrôle qui a été amorcé à la DGRLO pour voir s’il y a détournement où sommes nous avec les résultats ? Qui a bloqué. Donc précipité les remises et reprises signifie que le gouverneur intérimaire serait aussi complice s’il y a détournement à la régie financière. Si les animateurs sortant avaient détourné comment on le saura parcequ’on les pressent pour la remise et reprise. » a fait savoir Joseph Mbaya Kabue Wa Muadi, député provincial élu de Mwene-ditu.

A lui de rajouter

« D’ailleurs, l’arrêté du gouverneur a été signé sans même conseil des ministres, depuis qu’il a été désigné gouverneur ai, il a tenu seulement une fois le conseil des ministres, je me demande il a évoqué ces histoires où pour arriver à signer cet arrêté ?, Quand il y aura échec du développement de la province vous allez dire que c’est le chef de l’État qui est à la base? Je dis non et je prends la population de la province de Lomami à témoins et celle de la ville de Mwene-ditu en particulier aussi »

Il sied de rappeler que la semaine dernière, le gouverneur intérimaire a remanié la régie financière au niveau provincial et des antennes de deux villes et 5 territoires de la province de Lomami ou plusieurs têtes sont tombées.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 57 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *