Plus d’une centaine d’habitants des localités de Likasi, dans les groupements Ebula et de Malale, dans le territoire de Lubao (Lomami) vivent dans des conditions déplorables après l’incendie de leurs maisons par le feu de brousse.


Selon l’Administrateur de territoire de Lubao, Kasongo Lukengo, ces habitants vivent sans abris, et sont actuellement dépourvus de plusieurs biens dont les ustensiles de cuisine depuis bientôt deux semaines.


L’administrateur du territoire de Lubao demande ainsi aux hommes et aux femmes animés de bonne volonté et aux organisations internationales de venir en aide aux familles sinistrées.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *