Il est 9h à Lubumbashi, la ville retrouve son souffle après une aube très agitée suite à l’incursion des miliciens appelés Bakata Katanga.

C’est aux environ de 5h du matin, drapeau séparatistes katangais à la main que ces miliciens ont effectué leur entrée sur la ville en direction de la grand place de la poste. La station RTNC/LUBUMBASHI et l’Assemblée provinciale auraient également été attaqué par les séparatistes.

Alertées, l’armée et la police ont très vite mis en déroute les miliciens. Plusieurs coups de feu ont été entendus sur la ville.

Le bilan officiel est toujours attendu mais il y aurait plusieurs morts du côté des miliciens.

Patrick Lumbala

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *