Un arrêté publié samedi 21 mars par le numéro 1 de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila annonce des lourdes sanctions à l’endroit des kinois qui ne vont pas respecter les mesures décrétées pour éviter la propagation du Covid-19 qui a déjà atteint 30 personnes à Kinshasa.

Selon le dit arrêté, les amendes que devront payer toutes personnes qui vont désobéir aux règles établies se présentent de la manière suivante :

  • Terrasses : 100.000 à 500.000 FC
  • Bars : 150.000 à 1.000.000 FC
  • Night-clubs : 200.000 à 20.000.000 FC

▶Confessions religieuses : 150.000 à 10.000.000 FC

  • Supers-marchés : 500.000 à 10.000.000 FC
  • Magasins : 500.000 (285,7$) à 5.000.000 FC
  • Salle des fêtes : 500.000 à
    5.000.000 FC
  • Funérarium : 500.000 à 5.000.000 FC

▶Personne physique:

  • 20.000 à 200.000 FC

▶Transports en commun :

  • Taxi : 60.000à 200.000 FC
  • Taxi-bus : 80.000 à 250.000 FC
  • Bus : 100.000 à 500.000 FC

▶Les entreprises et autres services commerciaux

  • 500.000 à 20.000.000 FC

Cependant les mesures décrétées ne resteront pas intactes, elles peuvent subir des modifications en fonction de l’évolution de l’épidémie à Kinshasa.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *