Nouveau rebondissement dans l’affaire des 2 élèves finalistes de l’Institut Lobeke 1 annoncés morts par noyade sur le lac Maï-Ndombe.

Le gouverneur de la Province de Maï-Ndombe qui a démenti l’information. Selon lui, ces élèves ont été retrouvés vivants par des pêcheurs au village d’Ipeke.

Bien qu’ayant perdu tous leurs effets, ces finalistes ont été tout de même conduits au centre de l’Examen d’État au village Pelembe situé à 75 km de la ville d’Inongo.

Rappelons que dans un post sur Facebook, le ministre de l’EPST avait annoncé la mort de deux élèves finalistes par Naufrage.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *