Le coordonnateur de l’association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), Georges Kampiamba a révélé, ce mardi 02 septembre qu’il s’observe une rupture de stock de la nourriture au Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa (CPRK).

« Depuis ce matin, nous avons constaté que ça fait 4 jours que les prisonniers n’ont pas mangé. Ça fait 4 mois que la prison centrale de Makala ne reçoit plus de nourriture ni de médicaments », a-t-il déclaré au micro de TopCongo. Et de poursuivre : « Nous craignons des révoltes. Voilà pourquoi nous demandons au gouvernement d’agir immédiatement pour mettre fin à cette rupture. c’est inacceptable. Une solution doit être prise immédiatement pour prévenir les conséquences ».

Face à cette situation, le ministre assurant l’intérim du ministre de la Justice pourra se prononcer dans les tous prochains jours.

Cette déclaration de Me Georges Kampiamba intervient quelques mois après la sortie médiatique de l’ancien ministre vice-premier ministre, Ministre de la Justice et Garde de Sceau, Célestin Tunda Ya Kasende le 16 mais dernier. Ce dernier avait laissé entendre que les prisonniers ont droit à 3 repas par jour (à la prison centrale de Makala).

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *