Âme de Kinshasa
Interkinois

Manifestation à Kinshasa : les policiers ont dispersé les employés des Indo-pakistanais

C’est sur l’avenue du Commerce, dans la commune de la Gombe (Kinshasa) qu’un camion anti-émeute de la Police Nationale Congolaise (PNC) a dispersé une manifestation des employés des Indo-pakistanais, ce lundi 05 août.

Les manifestants voulaient s’en prendre aux commerces qui ont ouvert leurs activités en dépit du mot d’ordre de grève.

Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de travail et particulièrement, l’application du SMIG, suppression de la sous-traitance, le respect des horaires de travail et un meilleur équilibre étrangers-Congolais pendant les recrutements.

« Nous n’allons reprendre le travail que quand le SMIG sera payé, la sous-traitance supprimée, les horaires respectés, les contrats de travail signés. Nous n’allons pas nous laisser faire », a déclaré un employé d’une boutique appartenant à un sujet Pakistanais.

Ils regrettent que le contenu de leurs mémos n’ait pas été respecté.

« Ces Indo-Pakistanais nous traitent comme de sous-hommes dans notre propre pays. Nous avons saisi officiellement le Chef de l’Etat à travers un mémo. Nous avons signé un protocole d’accord qui n’a jamais été respecté. Nous allons nous prendre en charge en paralysant les activités commerciales dans tout Kinshasa », a-t-il ajouté.

Pour rappel, depuis le mois de janvier dernier que les grèves sont devenues récurrentes dans ce secteur.

Dominique Malala

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *