Marche du bloc patriotique : La police interpelle plusieurs manifestants

Marche du bloc patriotique : La police interpelle plusieurs manifestants

Malgré une forte présence des éléments de la police nationale congolaise aux alentours du siège de la commission électorale nationale indépendante (CENI) à Gombe, plusieurs manifestants ont participé ce lundi 22 novembre à la marche du bloc patriotique et ces derniers voulaient à tout prix aller jusqu’au bout de leur manifestation.

Venus presque des 4 coins de la ville de Kinshasa, certains manifestants ont bavé le dispositif sécuritaire mis en place pour encadrer cette manifestation qui devrait se dérouler devant le siège de la centrale électorale situé sur le boulevard du 30 juin près de la place gare centrale.

Face à l’entêtement observé du côté des manifestants, les éléments de la police ont interpellé plusieurs d’entre eux.

Et sur place à la marche, tous les manifestants réclamaient la dépolitisation de la CENI et sont contre la désignation de Denis Kadima comme président de la centrale électorale. Selon ces derniers, ce nouveau président de la commission électorale est au service du pouvoir en place.

Déployés sur terrain pour sécuriser toutes les voies menant vers le siège de la CENI, la police nationale congolaise repoussée sans cesse tous ceux souhaitaient franchir les zones sécurisées.

Notons que, plusieurs entrées qui mènent vers le siège de la commune Gombe sont barricadés par la police, l’accès dans ce périmètre sécurisé est conditionné par la présentation d’une pièce d’identité montrant que la personne travaille dans ce coin de la ville.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 31 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *