Au cours de sa conférence de presse tenue à Kinshasa, ce jeudi 11 février, Martin Fayulu Madidi a abordé plusieurs sujets d’actualités ayant trait à la vie de la population congolaise.

Parmi les sujets évoqués par le coordonnateur de la coalition Lamuka, il y a celui liée à la réouverture des écoles en République démocratique du Congo, fermées depuis plus d’un mois à cause de la deuxième vague de la pandémie à Coronavirus.

Pour Martin Fayulu, ces établissements scolaires devrait à tout prix réouvrir leurs portes, chaque parent doit amener son enfant à l’école.

“les enseignants préparez-vous pour aller dispenser les cours à nos enfants, déjà cette éducation n’est pas du tout bonne. Et bientôt vous allez demander à ces enfants d’aller passer leurs épreuves d’examen d’État avec quelles matières ?”, s’interroge Martin Fayulu.

Avant d’ajouter que ” Comme partout ailleurs, les parents nous devons amener nos enfants dans les écoles, et nous demandons aux écoles de prendre des mesures nécessaires pour désinfecter les classes. L’école doit reprendre à tout prix, parce que même l’UNICEF l’a dit on protège mieux l’enfant à l’école qu’à la maison”.

En outre, Martin Fayulu Madidi a révélé que l’une des raisons qui ont conduit à la fermeture de toutes ces écoles est que les autorités congolaises n’arrivent pas à soutenir la gratuite de l’enseignement et craignent que certains enseignants puissent aller en grève.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *