Comme de coutume depuis plus de deux décennies déjà, le monde entier célèbre en cette date du 03 mai, la journée mondiale de la liberté de la presse.

En effet, cette journée mondiale sur la liberté de la presse a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies en un certain 03 mai 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991.

Le but poursuivi dans cette démarche est de sensibiliser sur l’importance de la liberté de la presse et rappeler aux gouvernements leur obligation de respecter et faire respecter le droit de liberté d’expression consacré par l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et marquant l’anniversaire de la Déclaration de Windhoek.

Pour cette année 2021, le thème choisi est « l’information comme bien public », selon ces organisateurs, ce thème affirme notamment l’importance de défendre l’information comme un bien public.

De ce fait, 3 points seront à l’ordre du jour pour ce lundi 03 mai 2021 dont :

•Des mesures pour assurer la viabilité économique des médias d’information ;

•Des mécanismes pour assurer la transparence des sociétés Internet ;

•Le renforcement de l’éducation aux médias et à l’information permet au public de reconnaître et de valoriser le journalisme en tant qu’élément essentiel de l’information, elle-même considéré comme un bien public.

Signalons que, cette journée de la liberté de la presse, tiré en effet son origine dans la conférence de l’UNESCO à Windhoek en 1991 qui était un séminaire qui dirigé par par une soixantaine de journalistes africains dans le but de rechercher le développement d’une presse africaine indépendante et pluraliste.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *