Meeting de Lamuka à Ste Thérèse : Pour Martin Fayulu l’heure est venue de dire non à une CENI politisée, au glissement, à la fraude électorale

Meeting de Lamuka à Ste Thérèse : Pour Martin Fayulu l’heure est venue de dire non à une CENI politisée, au glissement, à la fraude électorale

Au cours d’un meeting populaire tenu le samedi 09 octobre au terrain sainte Thérèse dans la commune de N’djili, Martin Fayulu Madidi l’un des membres du présidium de Lamuka, a demandé aux congolais de contrecarrer la route à toute tentative visant à conduire le régime Tshisekedi au delà de la limite constitutionnelle de sin mandat actuel prévue en 2023.

Le président de l’Écidé accuse le régime Tshisekedi d’use de subterfuge, conscient d’un bilan à déconfiture, après avoir acheté la conscience des juges de la cour constitutionnelle, il cherche maintenant à placer un pion à la tête de la CENI pour la réussite de son plan.

« Ils ont placé les juges à la cour constitutionnelle, en attendant qu’ils choisissent un homme à la CENI pour le succès de son plan. », a déclaré Martin Fayulu

Dans foulée, le nouveau coordonnateur de la coalition Lamuka a applaudi des deux mains le duo Cenco-Ecc pour avoir dénoncé la corruption dans le processus menant à la désignation des nouveaux membres de la centrale électorale.

Pour lui, à travers cet acte, ils ont sauvé le pays. L’heure est venue de dire non à la CENI politisée, au glissement, à la fraude électorale et pour y arriver, la coalition Lamuka projete une marche le 16 octobre prochain.

Il sied de rappeler qu’au cours de ce meeting, Martin Fayulu a repris le bâton du commencement de lamuka pour un mandat de 6 mois.

Ariel Katenda

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 37 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *