Meurtre de Floribert Chebeya : la justice congolaise enclenche officiellement des poursuites contre John Numbi

Le général des FARDC John Numbi

Bien actuellement en cavale, la justice congolaise a décidé de déclencher d’une manière officielle des poursuites contre le général John Numbi Banza Ntambo.

Selon l’Auditorat général des FARDC qui a émit cet avis de recherche, le général John Numbi est poursuivi pour des chefs d’association de malfaiteurs et d’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. Selon cette instance militaire, ces faits sont punissables par les articles 45, 156, 157 et 158 du Code Pénal Ordinaire Livre II tel que modifié par l’OL n°68/193 du 3 mai 1968.

En effet, ces poursuites judiciaires se justifient par le fait que le général John Numbi est cité comme étant, l’officier principal qui a commandité le double meurtre du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana en 2010.

L’assassinat de ces deux activités sous le régime Kabila a toujours était décrié par plusieurs organisations et associations de défense des droits de l’homme tant nationales qu’internationales. Des soupçons qui avaient poussé les États-Unis d’Amérique à placer ce dignitaire du régime Kabila dans sa liste noire des personnalités congolaises sous sanctions américaines.

Bien qu’il avait bénéficié d’une miséricorde du haut tribunal militaire en 2012 qui avait refusé d’examiner le rôle présumé de Numbi dans cette affaire, les dernières révélations faites sur la Radio France Internationale par des policiers congolais qui avaient reçu l’ordre de la hiérarchie pour éliminer ce défenseur des droits de l’homme avaient encore mis de l’huile sur le feu pour une affaire qui semblait tomber dans les oubliettes de la justice congolaise.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 3 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *