Âme de Kinshasa
Interkinois

Monusco/BCNUDH: 574 violations des droits de l’homme documentés en Janvier 2019 en RDC

Au cours du point de presse bi-mensuel de la Monusco de ce mercredi 27 février 2019, le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme -BCNUDH- a indiqué qu’en janvier 2019, 574 violations des droits de l’homme ont été documentées dans toute l’étendue du territoire national.

Allant plus en détails, le BCNUDH attribue la responsabilité de 73% des violations aux agents de l’Etat dont les exécutions extrajudiciaires de 47 personnes. Parmi ces dernières, au moins 7 femmes, indique-t-il. Dans la même optique, 27% des violations ont été perpétrées par les combattants des groupes armés dont les exécutions sommaires de 89 civils ; et, l’on compte au moins 36 femmes, a subtentiellement renchéri le BCNUDH .

Faisant un état des lieux global, le BCNUDH signale que les agents de l’Etat ont commis plus de violations en janvier 2019 avec comme chiffre 417 que les mois précédents avec 371 et 337 violations respectivement en décembre et novembre.

Poursuivant son speech, il a été signifié que les groupes armés, à leur tour, ont commis moins. C’est-à-dire, 157 cas atteints soit le nombre le plus bas enregistré depuis juin 2018.

Il vaut mieux de signaler que, 574 violations des droits de l’homme en Rd. Congo, ce nombre, d’après le rapport mensuel du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme, reste relativement stable par rapport à novembre et décembre 2018 ; respectivement 538 et 604.

Lambert Saïdi

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *