Le Vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a arrêté d’une manière arbitraire un agent de Vodacom Congo dans l’enceinte des bureaux de l’entreprise sans motif valable.

Les faits se sont déroulés à Vodacom house sur Justice dans la commune de la Gombe.
En effet, le vice-président ministre s’y était rendu pour un contrôle de routine. Il s’est alors adressé à l’agent commis à la sécurité à l’entrée de la concession.
Simplement pour avoir demandé au ministre le document qui atteste sa démarche, l’agent a été violenté et arrêté par les gardes.

Une vidéo parvenue à notre rédaction montre les scènes de violence entre les gardes du ministre et l’agent de Vodacom.

La Rédaction

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *