La chanson “Mama Yemo” étant censurée par la commission de censure et des spectacles en Rd-Congo, l’artiste musicien Karmapa est sommé de payer une amande de 20. 000 USD.

Cette décision est tombée après que Karmapa a brillé par son absence le vendredi 25 septembre. Il était convoqué par la commission de censure qui a interdit la diffusion de cette chanson dans les médias et tous lieux publics.

Il sied de noter que dans la chanson “ Mama Yemo”, ce chanteur de la Rumba a fustigé les conditions et les qualités de soins à l’hôpital général de référence de Kinshasa.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *