Musique : “Nini Tosali te”, la nouvelle chanson du groupe MPR qui décrypte le cycle de vie très amer d’un citoyen congolais

Musique : “Nini Tosali te”, la nouvelle chanson du groupe MPR qui décrypte le cycle de vie très amer d’un citoyen congolais

Dans la soirée du vendredi 05 novembre 2021, le groupe musique MPR a dévoilé après la mise en ligne sur toutes les plateformes de téléchargement et de streaming, son nouveau clip intitulé “Nini Tosali te” ou littéralement traduit en français “Qu’est-ce que l’on a pas fait”, qui en quelques heures seulement après sa sortie suscité une vague des réactions des citoyens congolais.

En effet, dans cette nouvelle chanson du groupe MPR dans laquelle ses artistes stars en l’occurrence Zozo Machine et Yuma Dash, ces jeunes musiciens ont réussi à décrypter en l’espace de 4 minutes maximum, les réalités que vivent les citoyens congolais dans leur vécu quotidien soit le cycle de vie d’un kinois normal.

Se plaignant dans le refrain “Nini Tosali te” sur un ton mélancolique, le groupe MPR a d’abord fait savoir que le pays demeure toujours coincé même 61 ans après l’indépendance avant de paraphraser puis rappeler dans la foulée, les dires certains politiciens congolais dans leurs différents discours selon que les départs de Mobutu et de Kabila sortirait le pays dans sa misère, mais chose étonnante s’étonnent affirme-t-il, malgré les départs de ces derniers, tout reste toujours compliqué.

Ils se posent même la question de savoir si cette génération ne serait-elle pas sacrifiée ou pire, l’on ne serait pas entrain de vivre le déluge le maréchal Mobutu avait promis aux zaïrois en son époque.

Plus loin dans la chanson, ces artistes se demandent encore “Nini Tosali te” ou “Qu’est-ce que l’on a pas fait”, en faisant notamment référence aux différentes prières, jeûnes et sacrifices que bon nombre des congolais ont pour habitude de faire du jour au lendemain avec le seul espoir de voir leurs vies changées d’une seconde à une autre.

Pour les artistes Yuma Dash et Zozo Machine, devant sa misère, l’homme congolais perd espoir au fil du temps. La famine est devenue son autre identité.

En quelques heures seulement après sa mise en ligne, le clip “Nini Tosali te” a été accueilli notamment sur les réseaux sociaux avec un standing ovation par plusieurs congolais qui qualifient cette chanson comme un élément interpellateur à l’homme politique congolais.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 465 times, 2 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *