Dans un communiqué du 08 mai, le maire de la ville ferroviaire de Mwene-ditu, dans la province de Lomami, madame Fidelie Kabinda Mutonji, a accordé un délai de 7 jours aux propriétaires des chiens pour faire recenser et identifier leurs bêtes afin de prévenir la rage canine.

Tout chien doit être recensé et identifié auprès de l’inspection urbaine de l’agriculture, pêche et élevage (Agripel), pour une vaccination obligatoire ; un délai de 7 jours est accordé aux éleveurs pour se conformer ; les chien doivent être gardés dans les enclos ; dépasser l’échéance de 7 jours, tout chien errant, vacciné ou non vacciné sera abattu sans indemnité et que les récalcitrants subiront la rigueur de la loi” peut-on lire dans ce communiqué.

L’autorité urbaine charge l’inspecteur urbain de l’agriculture, pêche et élevage, les bourgmestres des communes , la PNC, chacun à ce qui le concerne à faire appliquer sans faille cette mesure.

Il sied de préciser que ce communiqué intervient 48 heures après le décès à Mwene-ditu d’un jeune garçon après avoir été mordu par un chien il y a deux semaines.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *