Sorti du Centre Neuro-Psychopathologique (CNPP) lundi 03 août, le leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala (BDM), Zakarie Badiengila dénommé “Né Muanda Nsemi”, a affirmé son soutien au Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

« Je dis merci au président Tshisekedi pour tous les efforts qu’il a fait pour qu’on en arrive là. Qu’il sache que c’est mon neveu, que je le soutiens. Entre un neveu et un ami, le choix est clair. Je le soutiens, qu’il me soutienne aussi et il verra que les choses marcheront bien. Parce que le saboter, c’est saboter mon neveu et je serai condamné par les ancêtres », a-t-il confié. Et d’ajouter : « Qu’on se tienne la main avec lui, qu’on aille de l’avant et tout ira bien ».

Par ailleurs, le numéro 1 du BDM a regagné sa résidence située au quartier Joli-Parc dans la commune de Ngaliema à Kinshasa lundi 03 août.

Interpelé le 25 avril dernier pour menace de la sûreté de l’État par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC), Né Muanda Nsemi avait été acheminé au CNPP pour des examens appropriés. Après examens, le médecin avait confirmé que Né Muanda Nsemi souffrait d’un trouble mental provoqué par le stress.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *