La dépouille mortelle de l’ancienne gloire du football congolais et champion d’Afrique avec les Léopards en 1968, Nicodème Kabamba dit “serpent de rails” sera en fin inhumée, ce samedi 09 mai, au cimetière de Mbenseke Mfuti après avoir passé deux mois dans la morgue de la Clinique Ngaliema.

Cette nouvelle a été annoncée par le Ministre du Sport, Marcel Amos Mbayo Kitenge à la sortie d’une réunion tenue avec la famille de l’illustre disparu lundi 04 mai.

À en croire Amos Mbayo, le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a mis la main à la poche pour organiser un enterrement digne au “serpent de rails”.

« J’ai consulté le président de la République qui m’a demandé de voir le Premier Ministre rapidement. Ce dernier a dit au lieu d’attendre à gauche et à droite, il a mis la main à la poche pour un enterrement digne de Nicodème Kabamba. Le programme est fixé. Le samedi prochain nous allons donc enterrer Nicodème Kabamba. Nous avons tout laisser entre les mains de la commission et de la famille pour finaliser rapidement les modalités pratiques pour l’enterrer avec honneur pendant cette période de confinement », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le président de la Ligue Sportive pour la Promotion et la Défense des Droits (LISPED), maître Alain Makengo s’est dit satisfait de cette intervention du gouvernement à travers le ministre de tutelle pour l’inhumation du champion d’Afrique avec les Léopards lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 1968 en Ethiopie.

« Satisfait oui. Le gouvernement s’est investi même s’il y avait quelques couac. Nous avons quelques canaux à voir, surtout quand il s’agit des Léopards. Il s’agit notamment, du gouvernement, et la fédération et d’autres canaux officiels. Aujourd’hui, grâce à Dieu le président de la République à travers le Premier Ministre, le Ministre de Sports que j’ai dérangé chaque jour, on a pu trouver une solution. Vaut mieux tard que jamais. Le vieux Kabamba sera enterré dans l’honneur et dans l’intimité », a-t-il confié.

Signalons que Nicodème Kabamba l’un des artisans du tout premier sacre de la Rd-Congo sur l’échiquier continental avait tiré sa révérence le 26 février à l’âge de 83 ans des suites d’une longue maladie.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *