Nigeria Mining Week vient de commencer. Cette série de webinaires et d’échanges sur les défis de l’industrie minière nigériane ira jusqu’au 16 octobre. Durant ces 4 jours, plusieurs personnalités de la sphère minière du Nigéria et de quelques pays, à l’instar de la République Démocratique du Congo, vont animer les différentes discussions.

Plusieurs activités sont prévues au cours de ce forum virtuel, ainsi organisé à cause des conditions sanitaires liées à la pandémie du Coronavirus qui constitue aussi un défi énorme pour le secteur des mines et dont on débattra également au cours de ces assises minières virtuelles.

On compte parmi ses activités, une table ronde qui réunit les PDG de différentes entreprises évoluant dans le secteur, un panel de discussion autour de la question « Mise à jour juridique et réglementaire: quel avenir pour l’industrie minière au Nigeria? », une table ronde des investisseurs britannique, spécialement ceux de Londres sur la problématique « L’attractivité des investissements du Nigéria a-t-elle changé après le COVID? », et plusieurs autres activités.

De grandes figures du continent et du monde sont comptées parmi les speakers de Nigeria Mining Week. L’on peut citer : Arc. Adegbite d’Olamilekan, Ministre du développement des mines et de l’acier du Nigeria, Kevin Joseph, Directeur général de Nivek Mining Nigeria, Barbara Dischinger, Directrice de International Women In Mining du Royaume-Uni, Patrick Ojeka, Directeur Artisanal et Petite Echelle Département des Mines Ministère du Solide Développement des minéraux du Nigéria etc.

Parmi les pays qui participent à ce forum minier, outre la République Démocratique du Congo et le pays hôte, il y a l’Afrique du sud, le Canada, les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Australie, la France, la Zambie et le Pays-Bas.

Eddy Kazadi – Portaileco.net

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *