Trois conducteur de taxi-motos ont été interpellé, vendredi 04 septembre à Beni dans la province du Nord-Kivu après avoir approvisionné les rebelles de la milice d’Allied Democratic Forces (ADF) en médicaments. C’est ce qu’a annoncé le porte-parole des opérations SOKOLA, le lieutenant Antony Mwalushayi.

« Il n’y a pas deux jours, on a arrêté trois motards de la ville de Beni en train de ravitailler l’ennemi en médicaments (ADF, Ndlr) », a-t-il déclaré au micro de nos confrères de 7 sur 7.cd tout en révélant que les enquêtes entamées se poursuivent pour démanteler ce réseau.

Il a tout de même fait savoir qu’il y a un changement manifeste depuis le lancement des opérations “SOKOLA” dans cette contrée de la Rd-Congo.

« Si vous comparez deux choses, avant les opérations et après les opérations, il y a une nette différence; c’est-à-dire le nombres de morts qu’on comptait avant, le nombre d’attaques qu’on comptait avant les opérations, ce n’est pas le cas aujourd’hui. C’est-à-dire qu’il y a un travail qui a été fait à Beni. Des gens qui sont loin de Beni pensent qu’il y a que la guerre mais aujourd’hui, quand ils arrivent à Beni, ils s’étonnent puisqu’il y a le commerce, il y a des motards qui circulent paisiblement chaque jour », a-t-il fait remarquer.

Cela fait d’ores et déjà un quinquennat que les troupes rebelles ADF sèment la terreur dans cette partie du pays de Patrice Emery Lumumba.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *