Les forces armées de la république démocratique Congo , FARDC ont annoncé avoir tué 14 présumés combattants ADF dans les voilents affrontements qui se sont déroulés à Kifrere dans la vallée du Semuliki , en secteur de Rwenzori.

Une semaine après la récente attaque de Nzenga , l’armée loyaliste et les forces démocratiques et alliées , ADF , se sont affrontées ce weekend toujours dans le secteur de Rwenzori en territoire de Beni. L’armée congolaise signale 14 assaillants neutralisés et plusieurs armes récupérées .

« Nous sommes en train de traquer les résiduels ADF au niveau du Semuliki. Nous avons neutralisé 14 combattants et récupéré beaucoup d’armes . On continue de les traquer jusqu’à leur dernier retranchement » a expliqué Peter Chirimwami , commandant des opérations Sokola 1 à la presse locale.

Au-delà de ce joli coup de filet , 16 militaires congolais sont tombés dans ces combats . En présence de plusieurs officiers , ces soldats qui ont perdu la vie ont été inhumés ce lundi 21 décembre 2020 aux cimetières de Masiani situées à environ 5 kilomètres de la ville de Beni .

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *