Alors que cette information commencée à prendre une autre allure sur la toile, le ministère de la communication et médias viens d’apporter la lumière sur la prétendue entré en éruption cette fois-ci du volcan de Nyamulagira toujours dans la province du Nord-Kivu.

Dans un tweet fait ce samedi 29 mai 2021 sur compte Twitter officiel, le ministère de la communication et médias a démenti l’information laquelle, le volcan de Nyamulagira serait déjà en activité une semaine après celui de Nyiragongo.

Parlant d’une fausse alerte, ce dernier renseigne qu’il s’agit plutôt, d’intenses activités de carbonisation du bois en charbon de bois, dont la fumée a été perçue comme une activité du volcan. Ce constat a été fait après que un avion a survolé toute la zone des flancs dudit volcan.

«#FausseAlerte sur #Nyamulagira. Un avion vient de survoler toute la zone des flancs de ce Volcan. Aucune éruption n’a été constatée. Il s’est agit plutôt d’intenses activités de carbonisation du bois en charbon de bois dont la fumée a été perçue comme une activité du volcan » peut-on lire dans cette tweet

D’autres sources citant le porte-parole du gouvernement renseignent même que, ce volcan serait à faible intensité dans une zone non habitée.

Situé à l’extrême est de la République démocratique du Congo près de Viruga et Nyiragongo, le volcan de Nyamulagira, est l’un de Volcan le plus actif d’Afrique, il est capable de produire des coulées de lave de plus de trente kilomètres de longueur qui atteignent ainsi le lac Kivu.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *