En vue de la production de l’électricité dans le bloc de Goma, le ministre d’État et des hydrocarbures a lancé ce lundi 9 novembre, les travaux du comité de suivi de l’exécution du projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu.

Pour éviter que le gaz méthane qui se trouve dans le lac Kivu soit une menace pour la population riveraine dans un futur proche, le ministre nationale en charge des hydrocarbures, Rubens Mikindo a donné le go de l’exploitation de cette ressource naturelle pour qu’elle contribue au développement du pays par la production de l’électricité.

« Ce projet permettra non seulement de créer des emplois, mais aussi de lutter contre la déforestation par la diminution sensible de l’utilisation du charbon de bois en fournissant à la population une énergie propre », a rassuré Rubens Mikindo .

À l’occasion de ce lancement, plusieurs autorités ont été presentes, notamment les gouverneurs des deux provinces au tour du lac Kivu, Carly Nzanzu Kasivita du Nord-Kivu et Théo Kasi Ngwabije du Sud-kivu. Ce dernier a émis le vœu que cette exploitation se fasse en toute sécurité.

« Au cas où le projet envisagerait le déplacement de la population, nous prions instamment Kivu power de garder à l’esprit les normes et standards communément admis en matière de leur indemnisation juste et équitable », a renchérit Théo Kasi gouverneur du Sud-kivu.

Notons que ce projet pour la production de l’électricité sera exécuté conjointement par la société Kivu Power et la société Tunisienne PPM dans le bloc de la ville de Goma. Au-delà de ce bloc, deux autres blocs seront bientôt lancés dans d’autres contrées environnant le lac Kivu.

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *