L’Office pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, OBLC en sigle, accompagné par le PNUD a organisé une matinée ce mercredi 04 novembre 2020 à Goma. L’idéal était de sensibiliser les gouvernants sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption en province du Nord-Kivu.

Venue pour représenter le gouverneur de province empêché, la vice gouverneur Madame Marie Lumoo Kahombo a dans son message d’ouverture réitéré l’accompagnement de l’exécutif provincial dans la lutte contre la corruption prônée par le chef de l’état congolais, Félix Tshisekedi.

« Il sied de rappeler que cette activité concrétise ma détermination de lutter contre la corruption et toutes les formes de fraude en vue de garantir la croissance et le développement économique de notre chère province tel que prévu dans notre programme quinquennal du gouvernement provincial », a déclaré Marie Lumoo Kahombo .

Si l’objectif de cette matinée a été de conscientiser les gouvernants qui constituent le sommet de la province, l’OBLC espère avoir l’appui de toutes les couches pour bouter dehors la corruption qui gangraine le Nord-Kivu.

« Nous avons les ministres provinciaux, les députés, les responsables des services de sécurité qui sont souvent cités dans les actes de corruption. Nous avons voulu commencer par la sommité pour que la lutte soit appropriée par cette sommité » a expliqué Rostand Kahongya auditeur de l’OBLC.

Signalons que le gouvernement provincial dit attendre de ses partenaires, l’OBLC et le PNUD, la matérialisation des projets de sensibilisation et prévention anti corruption en vue d’alerter les agents publics et la population pour le changement de leurs comportements.

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *