Un élément de la Police Nationale Congolaise (PNC) a tué un militaire FARDC dans le Groupement Buhumba situé dans le territoire de Nyirangogo au Nord-Kivu, une province de l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cet assassinat est survenu la journée de ce Vendredi 25 Décembre 2020, jour de la célébration de la nativité du Seigneur.

Kizito Mangayane, secrétaire Administratif du Groupement Buhumba qui livre cette nouvelle à Interkinois.net précise qu’un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a reçu une balle tirée par un policier de la place.

” Un militaire FARDC qui se trouvait dans un état d’ivresse s’est disputé avec une femme dans le village Rwibiranga. Suite à cette disputé un policier est intervenu. Ce policier a su récupéré l’arme au militaire. C’est alors qu’il a tiré à bout portant sur ce militaire qui est mort sur le champs “ fait savoir Kizito Mangayane.

Tout en condamnant cet assassinat, Kizito Mangayane, secrétaire Administratif du Groupement Buhumba appelle les éléments FARDC à la responsabilité.

Pendant ce temps, notre source confirme que l’auteur de cet assassinat est déjà arrêté par les services compétents.

Amini Gloire

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *