Pointé du doigt dans l’arrêt du projet du parc agroalimentaire de Bukangalonzo, l’ancien Premier Ministre de la Rd-Congo, Augustin Matata Ponyo a saisi, mercredi 03 septembre, l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour l’audit de ce projet question d’établir les responsabilités.

« Il serait dès lors recommandable au regard des appréhensions de mauvaise gouvernance évoquées précédemment que l’inspecteur général des finances se saisisse du dossier, contrôle l’ensemble des comptes inhérents à ce projet dès le début jusqu’à ce jour afin que lumière soit faite sur l’ensemble des opérations financières liés à ce projet et que toutes les responsabilités de détournement éventuel des fonds publics soient établies », a-t-il déclaré dans une correspondance au nouveau inspecteur des finances, dont une copie est parvenue à la presse.

Augustin Matata Ponyo ne cesse d’insister que les travaux de ce projet avaient été exécutés jusqu’à la fin de son séjour à la Primature en décembre 2016.

« Ces travaux se sont bien exécutés jusqu’à la fin de mon mandat en décembre 2016. Par la suite, ce projet industriel et pluriannuel en phase de croissance s’est brusquement arrêté parce qu’un paiement n’avait plus été effectué à son profit à partir de janvier 2017 », a-t-il expliqué. A l’en croire, c’est le consortium Sud-africain Africom Commodities qui avait géré l’aspect technique et financier de ce projet.

Le projet Bukangalonzo est une expérience que plus d’un estiment difficile, caractérisant la mauvaise gouvernance, car près 200 millions de USD ont été décaissés pour la réalisation de ce projet. Triste est de constater que ce projet a connu un break juste au niveau de la première production. Signalons que, lors de son passage sur le site, le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait dressé un bilan amer.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *