Ouvert solennellement depuis le vendredi 15 janvier 2021, le parti politique Union démocratique africaine originelle (UDA) du député national André Claudel Lubaya a clôturé ce samedi 16 janvier en son siège dans la commune de Bandalungwa sa convention extraordinaire de 2 jours.

Ladite convention avait pour de refonder cette formation politique qui existe depuis janvier 2013.

Selon Charleine Tumba Muntu, secrétaire générale en charge de la formation et idéologie au sien de l’UDA, ces assises de 2 jours les ont permis d’évaluer plusieurs choses notamment le parcours de leur parti politique de sa genèse à ce jour, modifier également leur idéologie politique en quittant la sociale démocratie pour le libéralisme et progressisme, tout ceci pour être à jour face aux nouvelles réalités politiques du pays.

Dans son mot de clôture, le président du parti UDA, André Claudel Lubaya a tenu à remercier tous les membres du bureau de sa formation politique qui ont conduit cette convention de 2 jours à l’issue de la quelle les textes fondamentaux du parti UDA ont été minutieusement examinés.

“Vous avez procédé à l’allègement technique de nos textes et à une réactualisation de nos statuts, nous permettant ainsi de passer au stade d’essence contestataire pour évoluer vers l’ambition d’un parti prêt à gouverner dans la perspective d’une alternance et de changement” a dit le député national Claudel Lubaya dans son mot de clôture.

Suite à cette convention de refondation, l’élu de Kananga et son parti politique décident ainsi de mettre le cap vers les élections de 2023.

Notons qu’à la fin de cette cérémonie de clôture, quelques insignes du parti UDA ont été remis à l’honorable André Claudel Lubaya.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *