Plus de 50 ans après les derniers règnes du Maréchal Mobutu, la république démocratique du Congo va de nouveau présider l’organisation de l’Union africaine.

En effet, l’actuel président congolais Félix Tshisekedi a au cours de la 34e session ordinaire de cette organisation qui s’est tenue ce samedi à Addis-Abeba en Ethiopie, pris les commandes de l’OUA pour un mandat d’un an soit de (2021-2022).

Alors que cette cérémonie d’investiture s’est déroulée de manière virtuelle suite aux restrictions posées par la pandémie à coronavirus, le nouveau président de l’Union africaine a d’abord décidé de placer son mandat sur le thème “Arts, culture et patrimoines”, Félix Tshisekedi entend par là une organisation de l’union africaine au sevice du peuple.

A en croire le président congolais, le thème de sa mandature constitue un socle de la renaissance africaine, car ils offrent l’opportunité d’opérer notre retour aux sources. Dans son discours, le chef de l’État congolais a remercié son prédécesseur le sud-africain Cyril Ramaphosa qui a su présider cette organisation des États africains durant un moment difficile, celui de la Covid 19. Dans la foulée Félix Tshisekedi a rendu un vibrant hommage à Patrice Lumumba pour ses prouesses. Selon lui les jeunes et les femmes doivent participer de manière active et massive sur le développement durable et inclusif de l’Afrique.

Devant les chefs d’États africains, le successeur de Cyril Ramaphosa a rappelé un défi majeur qu’il rencontrera en tant que nouveau président de l’OUA d’où il a évoqué les différentes guerres qui causent l’insécurité en Afrique en passant par le Sahara, la Centrafrique ainsi dans la partie Est de son pays de la RDC, Félix Tshisekedi estime qu’il faut faire taire les armes.

Et pour boucler son discours, le premier citoyen a salué le démarrage des échanges commerciaux dûs au ZLECAF en ce début d’année. Pour lui est temps d’investir sur l’éducation et la recherche scientifique.

Notons que durant son mandat à la tête de l’OUA, la RDC sera assistée par le Sénégal, le Comores, l’Égypte et la Zambie.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *