Le procès opposant l’artiste musicien Alain Chiriswa dit Alesh ou King Lesh à la société brassicole Bracongo poursuit son bonhomme de chemin. L’audience de ce lundi 21 septembre était consacrée à la comparution des témoins.

Cités par la partie demanderesse, la SOCODA ainsi que l’agence 360 Communication ont pris part à cette audience. Les avocats de la partie demanderesse ont révélé à l’attention du Tribunal que la BRACONGO a de manière intentionnelle et frauduleuse supprimé la vidéo où l’extrait de la chanson “Youyou” était utilisé. Pour eux, c’est un acte de mauvaise foi, de tentative délibérée de dissimuler des preuves et d’obstruction à la justice.

Réagissant à cette révélation, les avocats de la partie défenderesse ont fait savoir que la supression n’est pas synonyme d’inexistence. Avant la plaidoirie proprement dite, les deux parties se sont convenues pour une remise le 07 octobre prochain, question de bien analyser les dossiers.

Par ailleurs, Alesh a traduit la BRACONGO en justice notamment pour avoir utilisé la chanson “Youyou” dans un publireportage de promotion d’un de ses produits à des fins commerciales sans son autorisation.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *