C’est une nouvelle qui est tombée comme une bombe dans la matinée de ce mercredi 27 mai. Le juge président du procès Kamerhe et consorts, Raphael Yanyi Ovungu s’est éteint des suites d’une crise cardiaque.

A en croire les sources juridiciaires ainsi que policières, Raphael Yanyi Ovungu a succombé après une crise cardiaque. Après ce malaise, le juge a été admis aux soins dans le centre hospitalier Nganda où il a tiré sa révérence. Par ailleurs, le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC), Sylvano Kasongo, a affirmé qu’il n’a pas été assassiné. Cependant d’après un juge joint par nos confrères de Politico.cd ayant requis l’anonymat, il a laissé entendre que Raphaël Yanyi était bien portant avant de faire ce malaise qui le conduit dans l’au-delà.

Alors que plus d’un attendaient avec une attention particulière la poursuite de l’instruction du procès quant au détournement de fonds alloués pour l’exécution du programme d’urgence de 100 jours, Raphaël Yanyi est plongé dans le sommeil éternel. Il sied de signaler que la comparution de témoins est fixée au 03 juin prochain.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *