Procès Meurtre Experts ONU : le journaliste Sosthène Kambidi bénéficie d’une liberté provisoire

Procès Meurtre Experts ONU : le journaliste Sosthène Kambidi bénéficie d’une liberté provisoire

Arrêté depuis le 20 septembre dernier pendant qu’il était en séjour à Kinshasa, le journaliste Sosthène Kambidi a été relaxé provisoirement ce mardi 12 octobre 2021 par la Cour militaire ce, après plus de trois semaines de détention passé à l’auditorat militaire.

Ce journaliste correspondant au Kasaï des médias Actualité.cd et AFP a été arrêté puis jugé par la justice congolaise dans le cadre du procès du meurtre de deux experts de l’ONU tués en 2017.

Dans cette affaire judiciaire où le journaliste Sosthène Kambidi a comparu deux fois dans laquelle il était accusé notamment de terrorisme, d’association des malfaiteurs et d’insurrection, les magistrats voulaient savoir comment Sosthène Kambidi a obtenu rapidement la vidéo de l’assassinat de ces deux experts de l’ONU et si il n’a pas sorti de son rôle de journaliste.

D’après les informations à notre possession, le correspondant d’Actualité.cd a révélé lors de sa comparution devant les juges qu’il a obtenu ladite vidéo auprès d’un avocat qui fréquente la même église que lui.

Signalons qu’avec sa liberté provisoire, Sosthène Kambidi ne pourra comparaître que si la Cour a besoin de lui.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 26 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *