Projet de loi des finances de l’exercice 2022 : le Gouvernement prévoit 500 milliards de francs congolais pour le processus électoral

Projet de loi des finances de l’exercice 2022 : le Gouvernement prévoit 500 milliards de francs congolais pour le processus électoral

Chiffré à 10 milliards de dollars américains, le projet de loi des finances de l’exercice 2022 qui a été présenté par le Premier ministre Sama Lukonde le 15 novembre 2021 à l’Assemblée nationale, prévoit financer à hauteur de 500 milliards de francs congolais, toutes les activités du processus électoral qui se profile à l’horizon.

C’est ce que le chef du gouvernement Jean Michel Sama Lukonde a révélé devant les élus nationaux lors de la présentation de ce projet de loi des finances à la chambre basse du parlement.

Dans son discours, Sama Lukonde a fait savoir que, le gouvernement de la République entend par cet acte marquer sa volonté de donner suite à ses engagements par rapport à la tenue des prochaines élections prévues en 2023 dans le délai.

En dehors de 500 milliards de francs congolais soit trois cent soixante-quinze millions de dollars américains alloués dans le processus électoral, une enveloppe de 250 milliards sera également décaissée par l’État congolais pour le début du recensement et l’identification de la population qui sera à en croire le Premier ministre congolais, « est un signal fort pour la poursuite de l’ancrage démocratique ».

Signalons que, depuis peu, le gouvernement congolais s’est engagé dans le processus de financer seul les élections au pays sans obtenir une aide extérieure comme cela fut le cas les années antérieures.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 22 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *