Le ministre de l’Enseignement
Supérieur et Universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola sera, ce vendredi 12 juin, devant la commission socio-culturelle de l’Assemblée nationale pour répondre aux préoccupations des députés nationaux quant au calendrier académique bouleversé à la suite de l’expansion du nouveau Coronavirus (COVID-19).

Déjà auditionné sur le problème des avancées dans le secteur de l’ESU, Thomas Luhaka va répondre aux questions des élus nationaux. A en croire le président de cette commission socio-culturelle de la chambre basse, Léon Mondole, l’audition du ministre de tutelle s’avère être impérieux. Il a fait savoir que la population dans son ensemble ne cesse de s’interroger sur la reprise ou non des cours dans les universités et instituts supérieurs. Plusieurs questions lui ont été posées notamment celles liées au fonctionnement des établissements universitaires, à la situation sociale des professeurs, à la viabilisation de certaines institutions académiques, à la qualité des enseignants et des enseignements.

Pour rappel, les activités académiques ont été suspendues le 20 mars dernier par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi en décrétant l’état d’urgence sanitaire à la suite de la pandémie du COVID-19.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *