Il n’y aura plus la coalition FCC-CACH après l’annonce de la création d’une union sacrée de la nation. C’est ce qu’a laissé entendre le Chef de l’État, Félix Tshisekedi ce dimanche 06 décembre, au cours de son adresse à la nation annonçant dans la foulée la nomination d’un informateur dans les tous prochains jours synonyme de la fin du gouvernement de la coalition.

L’adresse tant attendu a finalement eu lieu. Dans son grand oral, Félix Tshisekedi n’est pas allé par le dos de la cuillière pour annoncer la nomination d’un informateur, question de requalifier une nouvelle majorité parlementaire.

Par ailleurs, le locateur du Palais de la Nation a également évoqué l’option de la dissolution de l’Assemblée en cas d’échec de la requalification d’une nouvelle majorité parlementaire. Pendant ce temps, le FCC ne cesse de clamer haut et fort sa majorité à l’Assemblée nationale.

Après seulement 2 ans de mariage, la coalition FCC-CACH n’a pas tenu. Le divorce vient d’être consommé entre les alliés. Manifestement, la tempête a emporté le mariage FCC-CACH, que plusieurs analystes politiques qualifiés d’une union contre nature.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *