Dans un communiqué publié ce lundi 06 juillet, le Comité Laïc de Coordination et les mouvements citoyens Lutte pour le Changement (LUCHA), FILIMBI, Les Congolais Debout et ACAJ seront dans la rue le 19 juillet prochain pour exiger la dissolution de l’Assemblée nationale.

Après une première manifestation organisée juste après l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda, le CLC et les mouvements citoyens vont organiser une marche pacifique. Cette fois-ci, ils vont exiger la dissolution de la chambre basse qu’ils estiment vouloir politiser et instrumentaliser la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« Ce dimanche 19 juillet 2020, soyons engagés, déterminés et solidaires. Participons massivement à une grande marche pacifique de protestation à Kinshasa et dans d’autres villes du pays, pour exiger haut et fort la dissolution de la présente assemblée nationale qui a administré la preuve de sa parfaite inutilité et de son évidente nocivité », rapporte le communiqué relayé par nos confrères de 7sur7.CD.

Juste après la validation de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la centrale électorale pour remplacer Corneille Nangaa, les réactions fusent de partout. Et, plus d’un s’opposent au choix porté sur l’actuel directeur exécutif de la CENI.

Dans une déclaration faite jeudi 02 juillet, les députés nationaux du groupe parlementaire UDPS et alliés avaient invité le Chef de l’État, Félix Tshisekedi à ne pas investir Ronsard Malonda. Cette sortie médiatique s’en est suivi de l’annonce d’un communiqué de l’UDPS annonçant une marche pacifique ce jeudi 09 juillet.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *