Alors que tout semblait s’atténuer avec une baisse assez rapide du taux de mortalité et de contamination en ce qui concerne les cas de la maladie à Coronavirus en République démocratique du Congo, cette pandémie vient d’entamer sa deuxième phase au pays.

Cette information a été confirmée par le Docteur Jean Jacques Muyembe coordonnateur du secrétariat technique du comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19 en RDC dans une vidéo publiée en exclusivité sur la page Facebook officielle de Interkinois.

En effet, le Docteur Muyembe a confirmé cette deuxième vague après une descente effectuée avec son équipe dans quelques hôpitaux de la capitale qui prennent en charge les malades de la Covid-19. Selon le virologue congolais “la situation est très grave”.

Avec mon équipe, nous avons fait le tour des centres de traitement Covid dans la ville de Kinshasa et nous vous confirmons que la deuxième vague est là, partout dans les hôpitaux que nous avons visité ont trouve des malades en grand nombre qui dépasse donc le nombre des malades que nous avions à la fin de la première vague. Cela veut dire que la situation est grave et nous devons nous préparer” a-t-il dit.

Autre fait saillant, le Docteur Muyembe a aussi alerté sur la problématique du manque d’oxygène que font face certains hôpitaux à Kinshasa. C problème serait selon lui, lié à la société qui fournit d’habitude aux centres ces oxygènes.

Il affirme cependant, que lui et son équipe mettront en place dans les tous prochains jours, des tests de diagnostique qui seront distribués dans plusieurs hôpitaux, chose qui permettra à l’en croire, de baiser le taux de mortalité.

Signalons qu’a ce jour, la RDC compte plus de 13.000 cas de la maladie à Coronavirus tout cela pour 337 décès depuis le 10 mardi dernier, date du début de la pandémie dans le pays.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *