La justice n’en a pas encore fini avec la famille de l’ancien directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe. A peine une semaine après la condamnation de Vital Kamerhe, son mari, à 20 ans de travaux forcés, Hamida Shatur Kamerhe est invitée à se présenter au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Matete ce vendredi 26 juin pour une instruction judiciaire comme le stipule la correspondance de l’officier du ministère public, maître Jean Claude Lusamba.

Rappelons que lors des auditions du procès de 100 jours, Hamida Shatur avait passé à la barre comme témoin. Elle a été interrogée sur les sommes d’argent logées sur ses comptes bancaires. Lors de la condamnation de son mari à 20 ans de travaux forcés, elle a vu ses comptes bancaires être gelés sur décision du procureur Pierrot Bankenge Mvita.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *