La députée provinciale du Kasaï Oriental, Christelle Ngoyi, fille de l’ex gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasandji est convoquée ce jeudi 20 août par la justice congolaise pour cause, injures publiques et outrage à la première dame, apprend-t-on sur les ondes de la radio Top Congo.

Ce mardi, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’élue du Kasaï Oriental présente ses excuses à la première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi après des insultes proférées par Christelle, hier lundi 17 août lors du déguerpissement de son père de son domicile de Gombe au profit de Gabriel Mokia. Des excuses qui aux yeux des congolais, ne sont pas sincères mais dictées par la peur.

Jacqueline Kamate

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *